L’association Ecole pour Tous a été créée en 2002, elle s’est engagée sur la voie de l’alphabétisation pour tous au Burkina Faso. Tout comme l’association Ouaga, qu’Alain Agostini, collaborateur BNP Paribas soutient et qui a pu bénéficié d’un Coup de Pouce de la Fondation BNP Paribas

Les deux associations travaillent ensemble afin de permettre aux enfants burkinabés d’accéder à l’éducation. L’école est un luxe au Burkina Faso, l’enseignement public ne dispose pas de moyens suffisants pour assurer la mission éducative dans tout le pays. Le taux moyen de scolarisation ne dépasse pas 43%, l’analphabétisme représente 85% de la population. 

Les causes sont nombreuses : manque d’infrastructures, coût de la scolarisation, peu d’enseignants, contraintes géographiques, manque de matériel scolaire… 

Les responsables de l’association ainsi que quelques enseignants nous expliquent comment s’organise l’enseignement, quelles sont les difficultés au quotidien et surtout quels sont les projets pour l’avenir ?