Né en Arménie en 1987, Tigran Hamasyan – pianiste précoce – se montre attiré par la musique dès l’âge de 2 ans… au point que le piano et le magnétophone l’attirent bien plus que n’importe quel jouet !
A 3 ans déjà, il chante les airs les plus connus des Beatles, de Led Zeppelin et Louis Armstrong en essayant de s’accompagner tout seul au piano. Il prend ses premiers cours à l’école de musique classique vers l’âge de 7 ans, et commence à s’initier au jazz. Il atteint très vite un niveau technique surprenant, et commence à composer. Repéré très  tôt par des musiciens et quelques bonnes fées, Tigran s’est  s’enrichi au contact des plus grands… tout en développant un style très personnel.

Aujourd’hui âgé de 23 ans, le jeune musicien n’a cessé de cumuler les récompenses : premier Prix Thelonious Monk en 2006, le concours le plus prestigieux de jazz au monde, puis second prix du Concours international de piano jazz Martial Solal, décerné par la Fondation BNP Paribas, qui l’accompagne en tant que mécène depuis 2007.

Interprète de grand talent, Tigran l’est assurément. Ses aînés ne sont d’ailleurs pas les derniers à le proclamer, célébrant sa virtuosité, son sens du groove et sa grande maturité musicale. Mais Tigran est aussi un compositeur inspiré, riche de nombreuses influences et prolixe, comme en témoignent ses trois albums déjà parus : World  Passion en 2006, New EraArrata Rebirth : Red Hail en 2009. En 2007 et « A Fable », nouvel opus sorti chez Universal (sur le label Verve) fin janvier et enregistré à Paris, propose un vibrant recueil de pièces pour piano solo ; des morceaux très lyriques qui vont de compositions délicatement ciselées à des performances dynamiques alliant diversité rythmique et harmonique.

Musicien hors pair, doté d’une imagination sans limite à la croisée du Jazz, de la musique classique, des musiques traditionnelles arméniennes  - et tant d’autres ! – il est en tout cas certain qu’une route magnifique s’ouvre à ce jeune prodige.

A l’occasion de la sortie de son nouvel album « A Fable » Tigran sera en concert au théâtre du Châtelet à Paris le vendredi 25 mars 2011.