Le 6 mars 2012, a eu lieu la réunion annuelle des Women’s Empowerment Principles (WEP) au siège des Nations Unies. Les différents partenaires de cette initiative commune du Pacte mondial de l’ONU et de l’ONU Femmes se sont rassemblés à New-York.

Devant une assemblée de représentants d’entreprises du monde entier et signataires des WEP, Elisabeth Karako, Responsable Diversité du Groupe BNP Paribas a présenté les grandes actions mises en œuvre en faveur des femmes. Intitulée « Transforming the Leadership Pipeline to Advance Gender Equality and Sustainability », la table ronde à laquelle Elisabeth Karako a pris part, lui a offert l’opportunité de rappeler que le sujet de l’égalité entre les femmes et les hommes est un sujet stratégique pour BNP Paribas et qu’il ne peut évoluer qu’au travers de l’engagement du CEO, de la sécurisation des process RH pour lutter contre les discriminations, et de la sensibilisation des managers.

La conférence a été introduite par Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies, et Michelle Bachelet, ancienne Présidente du Chili.
Monsieur Ki-Moon a déclaré : « Il se trouve des femmes remarquables partout dans le monde, mais les femmes constituent la ressource la moins utilisée ».
Madame Bachelet a ajouté : « Promouvoir les femmes est une bonne chose certes, mais c’est surtout ce qu’il y a de plus intelligent à faire pour favoriser la qualité ».

Petit rappel : les WEP, dont la signature se fait sur une base volontaire, sont destinés à servir de ligne directrice pour promouvoir l’égalité des sexes, respecter les droits humains, garantir le bien-être des employés et promouvoir la non-discrimination dans l’éducation, la formation et le développement professionnel. Ils permettent l’échange de bonnes pratiques entre les entreprises signataires.