Le 2 mai, après avoir été récemment restauré, le chef d’œuvre du 17ème siècle, intitulé « La Traversée de la Mer Rouge », peint par Nicolas Poussin, a retrouvé sa place au sein de la collection de tableaux de la plus ancienne galerie d’art ouverte au public de l’Australie, la National Gallery of Victoria.

Le tableau a fait l’objet de travaux de restauration intenses durant 15 mois, dans le cadre d’un programme soutenu par la Fondation BNP Paribas et BNP Paribas Australie.

Un examen technique approfondi de la peinture a été réalisé avant le début des traitements qui a révélé un certain nombre d’altérations de la surface du tableau. La partie supérieure du tableau avait notamment souffert des tentatives de nettoyage précédentes, qui avaient fait disparaître plusieurs détails importants du tableau.

La redécouverte fortuite en 2009 d’une réplique perdue depuis longtemps, peinte approximativement 50 ans après l’original, a heureusement montré l’aspect initial bien différent du ciel peint par Poussin. En utilisant cette réplique de haute qualité comme guide, l’équipe de restaurateurs de la NGV a réussi à reproduire certains de ces détails qui avaient disparus. Pour la première fois depuis des siècles, ce magnifique tableau de Poussin a retrouvé un aspect plus proche de celui qu’il avait à l’origine.

 

Nicolas POUSSIN
French 1594–1665, worked in Italy
The Crossing of the Red Sea c.1634
oil on canvas
155.6 x 215.3 cm
National Gallery of Victoria, Melbourne
Felton Bequest, 1948
Photo: National Gallery of Victoria

 
 
 
 

La NGV a également restauré le cadre doré sculpté qui avait été fabriqué, sur commande, pour le tableau, vers 1710. Le traitement du cadre a inclus la restauration de petites parties disparues de ses éléments décoratifs finement sculptés, permettant ainsi aux visiteurs de la National Gallery of Victoria de voir un très bel exemple de cadre de l’époque de la Régence dans un état plus complet.

Ce programme de restauration important permettra aux australiens d’aujourd’hui et des générations à venir de continuer d’admirer ce chef d’œuvre.

Pour de plus amples informations sur la restauration, visiter le blog du conservateur et regarder la vidéo  montrant les différentes phases du processus de restauration