Jeune en durée d’existence et jeune par son équipe, l’association Tifawte pour le développement est née d’une volonté commune de participer au changement qui s’opère dans notre pays. Nous portons particulièrement de l’aide aux zones rurales dans le besoin. Un soutien moral et financier se traduisant par un certain nombre de projets, dont :

La rénovation d’une classe d’école

Les conditions matérielles de la salle en question étaient en très mauvais état. Nous avons refait les fenêtres, la porte et la peinture intérieure et extérieure de celle-ci. Nous avons également apporté de nouvelles tables.

Une caravane médicale

Les villages ayant bénéficié du passage de cette caravane se trouvent en montagne à plus de 30 km du centre hospitalier le plus proche d’où le nombre élevé des personnes intéressées par l’action. Nous avons pu à l’occasion distribuer certains médicaments de grande utilité pour certaine maladies courantes dans la région sous l’œil bien veillant d’une équipe de 9 médecins compétents.

Construction d’une mosquée

Au profit d’une population de plus de 2 000 personnes. La région concernée (Tidili) n’en disposait que d’une seule de petite taille et très ancienne.

Distribution de chaussettes

Le but de cette distribution était surtout de recenser le nombre exact des enfants de deux villages éloignés et  de repérer ainsi ceux qui ne sont pas scolarisés ….

Reconstruction d’une classe de cours

L’école se trouve dans un village (Tammaste) en montagne. La région est presque isolée, avec de fortes tombées de neiges en hiver. La classe était dans un état plus que désastreux  et souffrait d’un froid glacial.

A ajouter aux conditions climatiques, l’état de la salle de cours : des murs aux grandes fissures, un plafond qui faisait couler des sauts d’eau et des fenêtres percées…

Le programme « Coup de pouce » de la Fondadtion BMCI a fait sourire un bon nombre de visages innocents et a satisfait les habitants des deux villages Tammaste et Tizi.

Nous avons eu également le soutien de la délégation du ministère de l’éducation nationale sur la ville de Ouarzazate qui nous a facilité l’accomplissement des formalités administratives et sous une convention de partenariat, a mis à notre disposition le matériel nécessaire pour équiper la nouvelle classe de cours (tables, tableau) et l’affectation d’un instituteur pour y enseigner au début de la prochaine rentrée scolaire.

Le projet en lui-même est de petite taille, car il s’agit d’une seule classe de cours, mais le rendement est d’une très grande taille, car cette même classe préparera chaque année, un nombre significatif d’enfants à adopter les bon pas vers le développement du futur de notre Maroc.