Pendant deux semaines consécutives, des bénévoles de BNP Paribas Royaume Uni se sont rendus à Regent’s Park pour y effectuer un difficile travail matinal de conservation.

Les équipes ont travaillé dans l’ancien centre de golf et de tennis pour nettoyer la zone envahie par des mauvaises herbes et plantes. Les chardons, notamment, ont tendance à prendre le dessus, empêchant le développement d’autres plantes. Le 11 juillet, un groupe de 12 personnes s’est battu contre les éléments naturels, le soleil et une pluie battante, pour éliminer ces chardons, en contribuant ainsi à renforcer la diversité des plantes dans la zone.

La semaine suivante, le temps s’étant légèrement amélioré, un nouveau groupe s’est concentré sur l’élimination des mauvaises herbes dans la rangée de haies natives bordant le site, dans laquelle de nombreuses espèces de mauvaises herbes poussaient au-dessus des jeunes baliveaux plantés il y a un an.

Sara Harrison, Responsable des programmes de la Royal Parks Foundation, a déclaré « La différence est énorme ! Éliminer les chardons peut sembler une tâche assez banale mais toutes les personnes présentes ont continué de travailler dur durant toute la journée… La rangée de haies et les jeunes baliveaux, qui comprennent des rosiers, des pommiers, des aubépiniers, des arbustes en fuseau et des prunelliers, disposent désormais de beaucoup de lumière (notamment cette semaine !) et peuvent maintenant se développer sans concurrence. L’équipe de Regent’s Park souhaite continuer de travailler sur ce site pour en faire une réserve naturelle où la faune et la flore trouveront refuge et prospéreront. Il faudra un entretien annuel pour maintenir des espèces diversifiées, et nous sommes donc énormément reconnaissants envers vos bénévoles de nous avoir aidés à accomplir tout ce travail. »