Aide et Action : enfant seulLes trois années de partenariat entre BNP Paribas Cardif et Aide et Action se sont achevées au mois de décembre 2011. L’objet de ce partenariat qui a débuté en décembre 2008 était de mettre en avant l’engagement de Cardif à lutter contre les inégalités hommes femmes.  En effet, Aide et Action œuvre pour assurer et améliorer l’éducation pour tous, et notamment pour les femmes et les filles.

BNP Paribas Cardif a fait le choix de soutenir financièrement les actions menées par Aide et Action depuis décembre 2008 en Afrique de l’Ouest (Bénin, Mali, Niger et Sénégal). Entre 2009 et 2011, ce partenariat a permis de toucher 47 212 personnes dont 14 733 femmes et filles sur l’ensemble des actions.

•    Au Bénin, la participation au financement du Projet d’Appui au Développement des Alternatives Educatives (PADAE) permet de satisfaire les besoins éducatifs des filles et des femmes en leur assurant un accès équitable à des programmes d’éducation non formelle adéquats.

•    Au Mali, un programme de développement réduisant les inégalités hommes femmes et basé sur l’alphabétisation a été rendu possible grâce au cofinancement d’un projet multi acteurs.

•    Au Niger, la contribution au financement du projet Profile « projet filles à l’école », a permis d’accroitre le taux de scolarisation et des performances scolaires des filles au cycle primaire. Les parents ont notamment été sensibilisés sur l’importance de l’éduction de leurs enfants.

•    Au Sénégal, les fonds versés par Cardif ont servi à l’amélioration de l’environnement et du confort des écoles afin d’augmenter la performance des élèves, particulièrement celle des filles.

Les 300 000 euros de dons de BNP Paribas Cardif ont contribué à l’éducation et à la formation de manière spécifique de 32 694 personnes, ont touché de manière directe 47 212 personnes (1) , dont 14 733 femmes et filles, et ont aidé de façon indirecte plus de 1 107 444 personnes (2) , dont 619 847 femmes et filles.

Suite à ce partenariat et à la volonté de BNP Paribas Cardif d’inscrire au cœur de son engagement sociétal l’éducation économique et financière, Aide et Action a formulé une proposition de partenariat en Inde, centré autour de ce sujet. Le périmètre du projet est en cours de définition…

 

(1) Comprenant notamment le personnel encadrant.
(2) On considère que lorsque, dans un village, un échantillon suffisamment représentatif de femmes a été formé, cela impacte les autres femmes, les familles de ces femmes, leurs enfants et donc toute la communauté qui accueille le projet.