Le 1er Juillet dernier, près d’une trentaine de joueurs se retrouvaient à Paris pour un tournoi de tennis amical et amateur.

Objectif : échanger des balles dans une bonne ambiance, et soutenir l’association Bongue Ba Yaani (traduction : les enfants de demain) qui collecte des fonds pour apporter du matériel et des bourses scolaires en milieu rural au Cameroun.

Rencontre avec Marcel BIYIHA, Fondateur et Président de l’association.

Pourquoi avoir choisi le tennis comme événement pour votre association ?

Malgré les apparences, le tennis n’est pas un « sport perso » : c’est un sport d’échange et de partage, égalitaire et fédérateur qui correspond à l’esprit de l’association Bongue Ba Yaani.

Comment est organisé le tournoi ?

Nous organisons ce tournoi chaque année depuis 2008 avec le soutien du Club de Tennis de Lutèce (Paris 20ème).
Les participants sont de tous niveaux confondus, et s’inscrivent soit en duo, soit en individuel et nous leur trouvons un partenaire de jeu, car les matchs sont en double mixte.
Ils viennent pour le plaisir d’échanger des balles et pour soutenir l’association.

A quoi servent les fonds collectés ?

La participation au tournoi de 17,50€ correspond au montant des frais de scolarité annuels pour un élève en milieu rural au Cameroun.
Notre projet suit les principes de l’Education Durable : très concrètement, chaque année nous nous déplaçons dans des villages camerounais et remettons des bourses scolaires aux premiers élèves de chaque classe et des fournitures scolaires aux autres enfants.

A quand le prochain tournoi de tennis ?

Lors du dernier tournoi les participants ont vraiment aimé l’ambiance, et ont demandé à jouer plus souvent.
Si nous pouvons nous faire prêter des terrains avant l’automne, alors c’est reparti pour un tournoi!

Pour ne pas manquer les prochaines dates des tournois de tennis…