Mission accomplie ! Le National Palace Museum de Taiwan (NPM) a terminé la restauration du coffret à miroir de la dynastie Qing, connu sous le nom de « Miroir des Immortels de la dynastie Tang », que nous avions mentionné pour la première fois sur notre blog en 2011. Cette œuvre fait partie des collections Xi Qing Xu Jian et porte le sceau de l’empereur Qianlong, de la dynastie Qing.

Ce programme de restauration est le premier partenariat à Taiwan de conservation du patrimoine de la Fondation BNP Paribas. C’est également le premier programme de restauration en collaboration avec le NPM, qui conjugue l’expertise d’une équipe de chercheurs du Musée provenant de multiples domaines de spécialité.

La restauration du coffret à miroir s’est achevée à la fin du mois de juillet 2012, après un an et demi de travaux de restauration très minutieux. Durant cette période, les chercheurs du musée ont recueilli et étudié les spécimens d’insectes trouvés sur le coffret à miroir et leur travail sert désormais de référence précieuse pour les méthodes de conservation contre la dégradation par les insectes. Les chercheurs du musée ont également pu mieux comprendre la structure de l’intérieur et les pigments de la peinture du coffret à miroir en utilisant des techniques d’investigation par radiographie et spectrographie Raman.

Après des travaux de restauration longs et méticuleux, incluant son nettoyage, la réparation des trous, la stabilisation du travail artistique et la reconstitution de son cadre, ce coffret à miroir a été remis en état sous sa forme d’origine grâce au soutien apporté par la Fondation BNP Paribas et BNP Paribas Taiwan. Les conclusions des chercheurs et des spécialistes de la conservation ont été publiées dans la publication mensuelle sur l’art chinois n° 352 du National Palace Museum.